Histoire

Novembre 2004 : les premières rencontres

C’est en novembre 2004 que les premiers membres In Memory se sont rencontrés. A cette époque, nous étions tagués ‘Feydakin’s’ et sous les ordres de shadamiv. Fazer, Nosferatu, Drakha, Jokzin, Weedou ou encore Tolkraft faisaient partie de ce clan.

L’objectif principal des FDK étaient évidemment Wow. Basé sur une structure solide imaginée par shad, les premiers problèmes furent rencontrés lors de la perte de contact de certains officiers et le désintéressement de certains membres. Fazer à cette époque était responsable des Taurens de la guilde, et c’est avec une troupe d’une vingtaine de joueurs que les premiers pas furent faits sur wow. Présent sur le serveur Eu-Illidan, beaucoup avaient l’expérience des Beta pour avancer rapidement.

Cependant, après quelques semaines de jeu, certains joueurs ne parvinrent pas à se retrouver dans la guilde FDK, pour divers problèmes. Et c’est a ce moment la que Fazer donna sa démission a shad, en ayant l’objectif de jouer pour lui même.

Mars 2005 : la première pierre

Lorsque Fazer quitta les FDK, beaucoup décidèrent de faire de même, et lui annoncèrent qu’ils étaient prêts à le suivre si celui-ci remontait une guilde. Après des nombreuses heures de discutions, Fazer accepta de prendre le lead de la guilde qui se nommerait ‘New Horder’. Il allait s’entourer de membres volontaires et impliqués tels que : Eustache, Thaen, Tolkraft, Weedou, Okto, Kenas, Thunderkerri etc

Fin 2005 : La grande épopée

La structure de base était construire, et la machine NH se mettait en marche petit à petit. Beaucoup de célèbres New Horder allaient nous rejoindre aux cours de nos aventures ;

Alandar, Athelas, Birion et Sopra,

Jokzin, Lvys, Horous, Eonia et nono

Kalinda,  juuken, Mako et Aneng,

Lapoule, Ged, Jiks, shinus et cadavra

Alliante et Sparco

Skhar et andrématos

Ou encore Ithoria, Kerago, dhul et Thaen

Tous ceux ci ont a jamais marqué l’histoire de notre guilde. Et c’est avec un groupe très soudé et compétent que les objectifs allaient être atteints, pour la fin 2005, Ragnaros et Onyxia avait pris leur place sur notre tableau de chasse.

Avril 2006 : Le changement

L’année 2006 est arrivée avec son lot de soucis et de problème pour les New Horder. Fazer étant impacté par plusieurs problèmes IRL décida de passer le lead de la guilde au duo Nono Ithoria, qui continua d’emmener la guilde vers le down de Nef. Mais déjà les problèmes liés au management d’une guilde pointaient leur nez a l’horizon, L’alliance avec les Ecliptic Lords fut rompue, pas mal de joueurs stoppèrent ou partirent vers des horizons différents, et c’est finalement une fusion pour créer la guilde Osmosis qui marqua la fin des NH sur wow. Avec le sentiment d’avoir construit quelque chose de grand, et la déception de le voir s’envoler. Mais ce n’était que partie remise …

S’en suit une longue période sans action coté de la guilde, les contacts étaient bien resté actifs, mais beaucoup avaient simplement arrêtés de jouer, d’autre avaient migré et les rescapés jouaient dans leur coin.

Décembre 2007 : Bonne année !

C’est en décembre 08 que Fazer revint sur wow dans le but de rejouer avec certains potes IRL comme Alandar, Thaen, Kenas ou Kazor. Pour le délire, ils décidèrent de créer une petite guilde, que Fazer nommera ‘In Memory’ en mémoire de la belle époque NH. Le bruit qu’une nouvelle guilde était née courraient déjà partout sur illidan, et se fit entendre jusqu’à archimonde et Kaz’modan, et c’est logiquement que beaucoup demandèrent à revenir chez eux. C’est ainsi que de fil en aiguille, la guilde passa de 5 à 10 membres, puis 20, puis 40 pour finir a nouveau quasi complète en reprenant l’effectif complet des New Horder.

Février 2008 : En Bonne voie

Avec l’envol repris par la nouvelle guilde, les objectifs furent redéfinis, afin de coller aux désirs de tous. Nous attendrons WOTLK, en nous préparant le mieux possible, afin de reprendre notre place dans la course au PVE HL sur wow. C’est avec une grande motivation que les IM s’attaquèrent a Karazhan, et le potentiel était toujours la ! En moins de deux semaines, tous les boss furent abattus. A l’heure actuelle, les généraux emmenés par Weedou, on lancé le projet Zul’Aman.

Mai 2008 : Les grands changements s’opèrent

En mai 2008, la sortie d’un jeu va bouleverser la vision de la guilde. Certains avaient en effet annoncés qu’ils iraient sur Age Of Conan, afin d’en faire leur jeu principal, des membres importants tels que Ithoria et Dhûl, avaient en tête de reconstruire une guilde sur AOC.  Après une réunion avec Fazer, ils décidèrent finalement de prendre en main la section IM  sur AOC.

Juin 2008 : Les IM ? Une MG !

C’est donc de manière logique qu’en juin 2008, la simple guilde wow In Memory se proclama Team Multi Gaming ‘In Memory’. Ayant deux sections différentes AOC et WOW, autonome et dont les objectifs sont clairement définis.

2009 – 2017 : les années de disette

Les promesses de AOC et sa mort rapide combinés aux décisions prises sur wow vont être quasi fatale à In Memory. Le groupe de joueurs va toujours rester en contact, mais ne seront plus unis sous la même bannière pour une longue période. Des retours sont actés a chaque extension de blizzard, mais le ‘rêve’ ne durent jamais plus que quelques semaines mois. L’esprit communautaire n’est plus présent sur le retail, et c’est cependant ce que recherche constamment le groupe in memory

Fin 2017 – Vanilla revient ?

Le bruit commence a courir que les serveurs privés qui font tourner Vanilla ne sont pas si mal. Fazer et quelques anciens IM (Polo, Thaen, Sahori) décident d’aller faire un tour. Ils vont faire de belles connaissances sur le côté alliance de Nightheaven (Pink-Moshi-Gromock-Frost-Anar et j’en oublie certainement mes excuses). Le fun est là, la complexité de monter une vraie guilde est présente aussi. Notamment car le serveur est en speed x2 sur le patch et que nous sommes à la bourre

Février 2018 – Kronos 3

La nouvelle du lancement d’un fresh serveur sur Kronos nous arrive, et après quelques discussions, le CORE des IM décide de se lancer dans l’aventure et d’y relancer In Memory comme guilde FR. Rapidement les français affluent chez In Memory, mais en laissant de côté notre vision du jeu, et en devenant rapidement l’unique guilde FR du serveur. Nous paierons cher cette erreur dans les mois a venir. En effet, le cocktail détonnant du mix entre casual et Hardcore gamer autoproclamés, entre les joueurs pour le fun et les élitistes autoproclamés amènerons a un gquit massif de la partie élitiste de la guilde qui décideront de tout faire pour faire passer la communauté FR pour ridicule sur le serveur. Fazer travaillera pour permettre au CORE de la guilde de raider et montera une structure internationale sous la bannière « Frostwolf ». Ceux-ci mettrons MC, Ony, ZG, BWL en mode farming rapidement. Fazer se retirera du jeu a la fin de BWL-ZG pour divergence d’opinion avec la structure dirigeante.

Mars 2019 – Wow Classic

Suite à l’annonce de blizzard, et fort de l’expérience acquise. Le projet de relancer la ‘vrai’ guilde ‘In Memory’ est lancé. Mais l’annonce ne sera pas faite trop vite. Le CORE doit d’abord être fiable, afin d’être certain de ne plus jamais perdre la main sur la guilde. Petit à petit, les anciens reviennent, et sont portés par la hype de revenir sur un Vanilla comme beaucoup l’ont connu il y a plus de 13 ans ! Les amis amenant leur amis, le CORE est rapidement défini et l’officialisation de la guilde sur Classic est fait au mois d’avril 2019. L’avenir nous dira si les belles heures feront leur réapparition !!

Grâce à vous !

Je voudrais conclure cet historique de notre guilde par un simple rappel, et un grand merci a tous ceux qui ont un jour porté notre Tag. Que vous soyez un ancien ou un nouveau membre d’In Memory. Car c’est grâce aux membres comme vous qu’une histoire comme la notre a pu s’écrire au fil du temps. Nous avons tous grandit, changé, évolué, et nous avons réussit à faire de même avec notre guilde. Alors que généralement une guilde se résume pour beaucoup à un rassemblement de joueurs sur un jeu, nous savons tous que la notre ne corresponds pas a cette définition, nous sommes plus qu’un rassemblement, nous sommes une bande d’amis et je suis fier de pouvoir revendiquer cet aspect !

Merci

Fazer